AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Presse web et papier

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Mer 16 Mai - 17:18



(Vaucluse matin Avignon )



(la Provence )
Via lapage Facebook d 'Emma Daumas )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Sam 19 Mai - 20:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Lun 28 Mai - 19:20








via la page Facebook Emma Daumas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Jeu 7 Juin - 19:28

Article PURE PEOPLE JUIN 2018

Emma Daumas (Star Academy) : Sa nouvelle vie, seize ans après...


http://www.purepeople.com/article/emma-daumas-star-academy-sa-nouvelle-vie-seize-ans-apres_a289741/1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Sam 23 Juin - 19:50

Article du Midi Libre ( 23/06/18 )
La chanteuse gardoise Emma Daumas tient à sa liberté de créer




A vec son collectif d'artistes, la Villeneuvoise a des projets en cours à Avignon, dont une scène musicale en juillet.

On la voit passer discrètement dans les rues de Villeneuve-lès-Avignon où elle réside, s'impliquer dans des causes solidaires, comme récemment en marraine de deux petites filles malade et accidentée pour l'opération “Un jour ton rêve” à Pujaut. L'ex demi-finaliste de la Star Academy, l'émission de téléréalité qui l'a propulsée sous les feux médiatiques en 2002, est à présent une artiste aux pieds sur terre, celle de ses origines. “Aujourd'hui, on peut être pro en restant dans sa région !”, se réjouit la jeune femme. Pro et imaginative. Avec son collectif Les Enfants sauvages music, né à Avignon, la chanteuse entend multiplier les expériences “en alliant nos forces”. Celles d'artistes, qui n'ont plus peur de créer des spectacles hybrides, mêlant musique, art plastique, théâtre... ou des soirées thématiques “conceptuelles, un espace immersif” telles celles organisées au Delirium, lieu insolite d'Avignon. “L'expression artistique est en train de changer. Il y a de plus en plus d'associations entre artistes. On a tous intérêts à travailler en collectif !”
La Nuit EnChantée le 11 juillet

Emma Daumas mise sur une “transversalité” permettant d'allier des talents “d'ici et d'ailleurs” au service de projets éclectiques. “En octobre, on va faire une programmation cinématographique sur trois nuits avec des événements artistiques au cinéma Utopia.” Pendant le festival d'Avignon, Les Enfants sauvages, en collaboration notamment avec l'Académie Charles-Cros qui œuvre pour la diversité musicale, ont imaginé La Nuit EnChantée “une scène découverte musicale française, mercredi 11 juillet, au Delirium”, annonce-t-elle, avec des groupes de Montpellier, Sète, Marseille et Paris. Cette envie créatrice, la Villeneuvoise veut la faire partager à d'autres, comme dans “une pépinière” artistique. “On cherche des partenaires dans la région, on voudrait s'associer avec des entreprises locales. On a plein de compétences !” et elle entend le faire savoir. D'ailleurs pour La Nuit EnChantée, “il y aura des rencontres professionnelles”.

Autre projet qui lui tient à cœur, son spectacle prévu en mai prochain, au théâtre du Chêne noir à Avignon. Avec un titre, L'Art du naufrage, choisi comme pour conjurer le sort. Des années après s'être remise de l'aventure Star'Ac et de son système qu'elle a dénoncé dans un roman (Supernova, 2016, ed. Scrineo), l'artiste a repris sa liberté, sorti un EP au titre tout aussi signifiant, Vivante, et s'est lancée dans un nouvel album. Mais “un cataclysme” la frappe. “La productrice, avec laquelle je travaillais depuis quatre ans pour mon retour, décède. Sa société a été liquidée. Je devais enregistrer en studio en février 2017.” Un drame dont la jeune femme a du mal à se remettre. “Il m'a fallu du temps, repenser ce projet d'album.” Et suivre son intuition. “J'ai eu envie d'explorer la création artistique” pour se retrouver dans L'Art du naufrage, car “la seule façon de s'en remettre, c'est la création, reprendre la mer”. Elle s'entoure d'un auteur de théâtre, d'une plasticienne, d'un metteur en scène... “L'album viendra après” pense-t-elle. Retourner dans un studio d'enregistrement, elle y pense, mais ce sera sans faire de concession à “sa liberté, à son indépendance”, et, surtout, ne plus dépendre “des grosses majors”, de “cette industrie musicale qui tue la créativité, impose le formatage, les produits de masse”.

S'il y a du positif dans ces internationales du son, c'est finalement qu'elles ont permis l'éclosion “d'un contre courant”. Et les enfants sauvages ont toute l'énergie pour nager vers leur propre rivage.

CECILE BODARWE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Sam 7 Juil - 20:04


( via la page Facebook Emma Daumas )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Mer 11 Juil - 13:09

Dans le Dauphiné Vaucluse :





Les soirées du festival - Au délirium “Une Nuit EnChantée” concoctée par Emma Daumas

La carte blanche offerte par le Delirium à Emma Daumas s’est transformée en “Une Nuit EnChantée” qu’elle porte avec son association “Les enfants sauvages”. Au programme ce soir : de la chanson française dans ce qu’elle a de plus contemporain. “La grande scène” accueille la programmation officielle, Armelle Ita et sa chanson électro-world, Volin, groupe chanson rock indé, et Ottilie B et sa musique envoûtante. Mais, il y a également une “petite scène”, dite scène ouverte qui permettra de découvrir quelques extraits d’artistes musicaux qui font le OFF… Une soirée soutenue par l’Académie Charles Cros, le festival “Les nuits du chat”, la revue Hexagone et la Sacem.

Ce soir au Delirium à partir de 22 heures. Entrée 10 euros (+ 2 euros association).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Dim 15 Juil - 13:59


( Page Facebook Emma Daumas )

******

Emma Daumas enchante la nuit
( Le Dauphiné Libéré 15/07/18)

Jeudi, le Delirium offrait une carte blanche à Emma Daumas qui décidait de la transformer en Nuit EnChantée, un projet porté avec son association “Les enfants sauvages”. Le principe était de faire se rencontrer professionnels et artistes autour de la chanson française. Pari réussi pour cette première édition puisque près d’une centaine de professionnels (Sacem, Adami, Drac, labels, festivals, organisateurs d’événement, auteurs/compositeurs etc.) se sont déplacés pour découvrir l’univers des sept artistes de la soirée (Armelle Ita, Volin et Ottilie B dans la sélection officielle sans oublier quatre artistes sur la petite scène). Une Nuit EnChantée qui pourrait revenir l’an prochain et devenir un rendez-vous régulier.
D’autres événements sont à venir, autour du cinéma et des cabinets de curiosités avec Utopia en octobre… mais le mieux est de suivre l’actualité sur la page Facebook des Enfants Sauvages.

Sophie BAURET


Le Dauphiné Vaucluse )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Jeu 13 Sep - 8:28


via la page Facebook Les Enfants Sauvages Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Lun 15 Oct - 9:24



L e Dauphiné Libéré du 15 /10/2018
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Mer 28 Nov - 19:19

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Lun 28 Jan - 19:55

Dans le Dauphiné Vaucluse du 26/01/19

Emma Daumas en résidence à la Chartreuse


Emma Daumas est à l’origine d’un projet transdisciplinaire. Le travail en cours sera dévoilé samedi 2 février.

La Chartreuse est aujourd’hui l’un des plus grands centres internationaux de résidence dédié aux écritures dramatiques et à la recherche-création pour le spectacle vivant. Une partie de l’équipe, qui œuvre à la création du nouveau projet d’Emma Daumas, a la chance d’être en résidence depuis lundi et ce jusqu’au 3 février, au sein de la Chartreuse.

“L’Art des Naufrages” est un conte universel musical et visuel, entre réel et onirisme, inspiré de sa trajectoire. Pour raconter ce voyage, fait de conquêtes et de naufrages, l’artiste s’est entourée d’un collectif d’artistes éclectiques : une auteure de théâtre, une plasticienne spécialisée dans les arts numériques, des musiciens et un metteur en scène. Une alliance créant un spectacle transversal à la croisée des chemins entre le concert, le théâtre et la performance, mis en scène par Nicolas Geny.
Avant la représentation au Chêne noir…

L’auteure Murielle Magellan et l’interprète Emma Daumas sont en résidence à la Chartreuse depuis lundi et ce jusqu’au 3 février. « Nous sommes en mutation perpétuelle. Si nous ne changeons pas le fond, c’est la forme qui évolue sans cesse. Dans ces transformations, nous sculptons notre identité, nos valeurs, nos incarnations. L’existence telle que je la conçois est une odyssée qui n’a de but que le voyage lui-même… », confie Emma Daumas.

Le travail de Murielle Magellan sur “L’Art des naufrages” consistera en la finalisation du texte narré entre les chansons du spectacle et en ses premières tentatives d’incarnation.

Les Enfants Sauvages music, une association cofondée par Emma Daumas et Marie Ketele, accompagne la création musicale et développe des projets artistiques innovants.

La Fondation Edis/L’Ardenome et le Théâtre du Chêne Noir soutiennent pleinement ce projet original. Le spectacle sera d’ailleurs accueilli le 18 mai sur la scène du théâtre du Chêne Noir.

En attendant dans le cadre des “samedis de la chartreuse”, le travail en cours sera dévoilé le samedi 2 février à partir de 15 heures.

Entrée libre sur réservation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Ven 1 Fév - 21:00

Midi Libre du 1 er Février 2019

https://www.midilibre.fr/2019/02/01/emma-daumas-en-residence-a-la-chartreuse,7987871.php?fbclid=IwAR3Uq0ZWAJOiUzy3XY4t6WzYfP4XutwtR_r5270PVnPKmvXcV1wz6YQ74_g


Le Dauphiné Vaucluse du 1er Février 2019


Le Dauphiné Vaucluse :


Dès samedi 2 février Place aux “Samedis de la Chartreuse”

La Chartreuse à Villeneuve, ouvre ses portes au public samedi. C’est un des pôles nationaux du spectacle vivant pour la francophonie et elle reçoit en résidence des artistes pour favoriser les écritures contemporaines,

Grand centre de résidence dédié aux écritures dramatiques et à la recherche de créations pour le spectacle vivant, la Chartreuse, à Villeneuve-lez-Avignon, dirigée par Catherine Dan, est une pépinière d’artistes. Depuis 2013, elle déploie aussi une forte activité internationale en direction de la francophonie. Si la Chartreuse accueille les artistes en résidence, elle ouvre régulièrement ses portes au public.

Ainsi, les Nuits, d’abord secrètes, se transforment et deviennent dorénavant les “Samedi de la Chartreuse”. Le jeu reste le même, des artistes et un lieu aux mille facettes invitent le public à la découverte d’aventures théâtrales qui s’écrivent aujourd’hui.
Cinq créations à découvrir samedi

Pour ce premier rendez-vous de l’année, samedi 2 février, les artistes questionneront tant le fond que la forme des projets qui les occupent, avec toujours ce souci du partage et peut-être plus particulièrement encore celui de transmettre, transporter et transformer.

La Villeneuvoise Emma Daumas , en résidence avec sa troupe à la Chartreuse, présentera sa création à la fois musicale et visuelle “L’art des naufrages”. Un conte universel inspiré de son parcours personnel mêlant réalité et onirisme.

Guillermo Pisani vient de créer “Petite forme” (titre provisoire. Cet auteur, metteur en scène, dramaturge et traducteur (Cie LSDI) a vu ses pièces mises en scène par Marcial Di Fonzo Bo, Alain Françon entre autres. Son projet d’écriture a pour point de départ une interrogation dans le contexte de la crise des migrants entre droits de l’Homme, du citoyen, et l’idée de l’autre comme semblable. Parmi les autres artistes en résidence, le public pourra découvrir le travail d’Olivier Comte avec “Terra Lingua” (poésie, installation, gestuelle, performance…), de Pauline Haudepin avec “Chère chambre” (théâtre) et de Stéphanie Noel avec “Mes nuits sont des thrillers” (théâtre).

“Les Samedis de la Chartreuse” samedi 2 février “Trans/formes” à partir de 15h. Entrée libre sur réservation au 04 90 15 24 24.
Violeta ASSIER-LUKIC -Photo :Alexandre NOLLET



La Provence






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Mer 6 Fév - 22:16



Le Dauphiné Vaucluse du 5/02/19

Fin d’une étape de création pour “L’art des naufrages”

Murielle Magellan, Emma Daumas et Nicolas Geny ont achevé leur travail à la Chartreuse, en offrant au public un extrait du spectacle “L’art des naufrages”.

La résidence à la Chartreuse de l’auteure-scénariste Murielle Magellan s’est achevée samedi après-midi dans la salle du grenier, là même où elle a travaillé avec Emma Daumas sur son spectacle “L’art des naufrages”, en cours de création. Le metteur-en-scène et comédien Nicolas Geny a intégré le duo féminin pour mettre en mouvement ce qui sera un « concert augmenté », une histoire inspirée du parcours d’Emma à la rencontre d’elle-même.

C’est donc un aperçu du projet, qui a été donné devant un public curieux et habitué des sorties de résidence des artistes. « Nous sommes comme nus devant vous pour vous montrer un extrait d’un spectacle en plein chantier », a précisé Emma.

“L’art des naufrages” racontera le conte d’une petite fille isolée sur une île qui rêve du grand large. Elle plongera dans son rêve, de son île au continent. Mais tout ne sera pas rose. « Au chant, à la musique et aux textes se rajouteront, des projections d’images, imaginées par Justine Emard. » Présenté les 18 mai, 8, 15 et 22 juillet au théâtre du Chêne noir à Avignon, ce spectacle tournera ensuite dans tout l’hexagone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Sam 2 Mar - 19:09

Le Dauphiné Vaucluse du 2 /03/19



Emma Daumas en résidence à l’Ardenome en compagnie
de la plasticenne Justine Emard pour une scénographie innovante incluant la vidéo


Emma Daumas était en résidence à l’Ardenome jusqu’à jeudi pour “L’art des naufrages” un projet porté par son association Les Enfants sauvages music. Cette odyssée musicale ou concert augmenté raconte son histoire, et s’annonce comme un voyage sensible à la croisée des arts. « La vidéo, le fil d’écriture, la voix chantée et autres objets comme le métronome, jalonneront ce concert pour mieux tisser des liens avec le public. »

Le texte a été créé par l’écrivain Murielle Magellan lors de la première phase de préparation à Villeneuve. Parmi les chansons, une dizaine sont des originales, écrites pour la majorité par Emma Daumas. « Je serai entourée par trois musiciens (guitare, contrebasse et clavier électronique) », confie-t-elle. La scénographie est assurée par Justine Emard, une artiste plasticienne qu’elle avait rencontrée à Paris lors d’une résidence à la Cité des arts. Justine Emard utilise son médium préféré, la vidéo. « J’avais envie de déployer un dispositif ultra-créatif, avoue emma Daumas, permettant de mieux partager l’ombre et la lumière, les épreuves et la beauté de la vie, l’énergie positive déployée pour rebondir et continuer à avancer. » « La vidéo est une forme expérimentale intéressante à travailler, qui donne un niveau complémentaire de lecture », souligne Justine Emard.

Cette deuxième phase de préparation à Avignon sera suivie d’un temps de training musical au centre FGO-Barbara à Paris. En avril, l’équipe se retrouvera à Avignon sous l’œil bienveillant du metteur en scène Nicolas Geny pour la réunification des différentes étapes de travail volontairement menées dans un esprit de liberté créative. Le concert sera proposé le 18 mai prochain au théâtre du Chêne Noir. Ce projet pilote s’inscrit dans la voie que s’est donnée l’association Les Enfants sauvages music créée par Emma Daumas et Marie Ketele, à savoir la création, l’accompagnement et le développement de création de spectacle vivant ainsi que la programmation d’événement musicaux valorisant les projets régionaux à rayonnement national.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Dim 3 Mar - 14:57

Le Midi Libre 3/03/19

Journal Le Midi Libre :



Le spectacle d 'Emma Daumas se précise
Jeudi 28 février, à Avignon, à L’Ardenome, l’artiste villeneuvoise, Emma Daumas, a dévoilé encore un peu plus l’avancée de son projet L’Art des naufrages, un conte articulé autour de ses chansons et de sa trajectoire personnelle, alliant musique, théâtre et arts visuels,

Après une première résidence à la Chartreuse, en compagnie de l’actrice-scénariste Murielle Magellan, Emma vient d’en terminer une seconde à L’Ardenome (ancien Grenier-à-Sel), cette fois avec la plasticienne vidéaste Justine Emard pour créer la scénographie. Les extraits qui ont été révélés, mêlant photographie, vidéo, installation, réalité augmentée et robotique, laissent présager de la qualité de ce spectacle dont la première sera jouée le 18 mai au Chêne Noir et repris trois lundis en juillet, dans ce même lieu, lors du festival.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michèle
Admin


Messages : 1679
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Presse web et papier   Hier à 20:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Presse web et papier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Presse web et papier
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» papier peint magnétique
» a vendre presse plv...
» Revue de presse
» Photographie - Presse/albums
» échange presse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Emma Daumas L'Artiste - Le Forum :: Emm'actualités :: New's Pics & Vidéos-
Sauter vers: